Milieu d'après-midi,
Aujourd'ui
C'est l'été
Mardi 22 septembre au calendrier
La météo est déglinguée
L'air est doux
Cette nouvelle abrupte l'est moins
Par téléphone
Il s'est flingué
Parti, désingué
Pourquoi si vite
Au moins d'août
Déflagration
En plein été
Ce compagnon amoureux de la taille de pierre
Du bel ouvrage
Au regard bleu saillant
Boucles brunes
Ame de poète
Déjà d'un autre monde en quelque sorte
J'ai du mal à digérer

Je ne comprends pas
J'ai le coeur en marmelade
A l'évocation des souvenirs qui émergent
Je pense à elle ta femme, à vos trois enfants
Mais franchement tu veux que je te dises ?
Fallait pas vouloir partir si tôt
P'têt que tu ne pouvais pas faire autrement
J'te souhaites bon vent à toi de là, d'en haut
Ciao !

Retour à l'accueil