Trous-d-eau.jpgConcluses ou cavités, rondes ou ovales, creusées à même la roche calcaire, tantôt asséchées ou parfois comme en ce moment emplies d'eau de pluie où barbotte la vie. Le long du Gardon en cette journée presque printanière, il faisait bon marcher, respirer à pleins poumons cette air doux, écarquiller les yeux éblouis par cette clarté soudain inhabituelle, balayant en quelques heures cette impression d'hiver infini.

J'aime cet endroit, échoué là comme un bout du monde...

Retour à l'accueil