Sur-le-fil.jpgY a des moments dans la vie où l’équilibre est fragile. Il peut s’effriter, flirter avec le vide, pencher d’un côté ou de l’autre. Tel ce rocher aperçu dans mon champ de vision qui m’inspire cette divagation. Il semble tenir par un fil qu’un moindre vent de folie pourrait décrocher. Funambule, ce rocher pointe, fièrement dressé dans ce paysage minéral si cher à Cézanne qu’il a su peindre comme d’autres l’ont mis en mots. Je pense à Jacqueline de Romilly. Quant à marcher sur le fil, voilà un joli challenge à relever !

Retour à l'accueil