Sans-voix.JPGPlus aucun son ne veut sortir de ma bouche, sinon un filet rauque, profond, surgi du fin fond de ma caverne.

Pas du tout pratique, surtout pour répondre au téléphone.

Aphone, je suis depuis ce matin et parfois quelques soubresauts tressaillent.

Ma voix s’est tue, tapie dans l’ombre.

Envie de répit ?

C’est ainsi, je la laisse tranquille jusqu’à ce qu’elle ait envie de s’exprimer, à nouveau, à haute et intelligible voix…

Retour à l'accueil