Arbre-majestueux.jpgDécidément dame météo est capricieuse ces temps-ci, nous privant d’une jolie randonnée sportive vers le pas de la demi-lune promise à des averses éparses et du vent bien présent. Au lieu de ça, mon jardin m’ouvre ses bras et me laisse toute entière à mes pensées. Un de ces dimanches sur la terre où le jasmin passe chez le coiffeur pour une coupe très courte. La table est poncée, nettoyée, teintée puis huilée. Elle n’attends plus que ses invités qui ne vont pas tarder à se presser. Ce soir, j’ai terminé ma journée fourbue mais contente d’avoir pu avancer dans mes travaux jardinesques.

Retour à l'accueil