La-premiere-gorgee.jpgJe m’attable à la terrasse extérieure de ce micro troquet. Je savoure à l’avance le plaisir de cette première gorgée… de café. Le ciel hésite et valse entre gris clair et gris foncé. L’air est presque frais, alors que mai se profile à l’horizon tout proche ! Je le sais, je l’avoue, je suis accro au jus, au petit noir, à l’expresso. Je laisse cet épais breuvage au goût corsé, chatouiller mon palais, glisser dans ma gorge. Sensation de chaud qui réveille mes entrailles endormies. Je perçois une légère amertume. A la deuxième gorgée, le palais s’est habitué. Elle imprime le goût en bouche. Petit bonheur du jour qui fait du bien…

Retour à l'accueil