La-haut.JPGLà-haut, c’est le grand Nord. C’est ce qu’on dit nous « les sudistes » lorsque l’on dépasse le seuil fatidique de Montélimar. Ce matin, le premier cadeau du jour se profile à l’horizon. Une demi boule de feu rose orangée émerge auréolée de frisotis de nuages légers. Zut, j’étais sans munition pour mitrailler. Je m’imprègne de cette image, instantanée. Peu après, la clarté solaire m’éblouit. Elle va illuminer ma journée car une franche heure après, l’horizon est bouché, le Vercors dilué dans un gris dense, épais. Dehors, le blizzard me saisie, me fige dans une posture congelée. En fin de journée, j’ai retrouvé la clarté du ciel, me suis engouffrée dans ma maisonnette, au chaud pour mitonner de quoi sustenter quelques amies demain soir. Revenue de là-haut, ce fût une bonne journée !

Retour à l'accueil