Mucem-en-fin-de-jour.JPG

 

 

Une plongée dans Marseille le week-end dernier, comme une évasion salutaire pour m’échapper du carcan des révisions ; temporiser mon cerveau, en surchauffe. Je déambule dans le jardin des migrations, aménagé sur les hauteurs de l’ancien fort St Jean. Le soleil décline doucement sur l’horizon.

 

 

 

 

Irréel

 

Vendredi soir, le Mucem se visite en nocturne et c’est l’occasion pour moi de pénétrer dans ses entrailles, de le découvrir. La lumière du couchant filtre à travers les mailles de ce Moucharabieh géant. A l’extérieur, les lumières bleues du côté opposé à la façade du Mucem, se reflètent sur l’eau qui clapote au grès du vent qui vient juste de se lever.

 

Retour à l'accueil