Etre-ou-ne-pas-hetre.JPG« Le charme d’Adam c’est d’être à poil ».

Connaissiez-vous cette maxime qui permet de distinguer dans une futaie, le charme du hêtre ? Des bribes d’explications me parviennent par la voix de notre guide passionné de faune, de flore qui nous fait découvrir de bien belles subtilités dans cet espace de nature, vêtue de blanc, immensément. Nous cheminons raquettes aux pieds, je me laisse charmer par la beauté de ce paysage lové au creux de ce parc des écrins. J’aperçois un casse-noix moucheté rivé à la cime d’un arbre. Sensation d’évasion, avec l’impression d’être hors du temps et de la folie du monde, juste à mon rythme. Vais-je réussir à tomber sous le charme, pour hêtre finalement ?

Retour à l'accueil