Depart-au-couchant.jpgLes cheminées crachent un halo noir,

Couleur encre

La machinerie s'enclenche

Les amarres sont lâchées

Le navire s'ébranle

Les flancs alourdis

L'air est encore chaud

A cette fin de jour proche

Des goélands fusent

En chasse,

Le ponton s'est empli

De curieux ébahisDepart-de-Marseille.jpg

Les phares s'estompent un à un

Le château d'If s'enfuit

La proue fend l'eau

Qui bave d'écume

Les ombres s'accrochent, puis s'effilochent

Je suis en partance

Aspirée, hypnotisée

Par les zébrures que dessinent au ciel

Les trajectoires des avions

Griffent l'horizon

Bleu, sillonné de blanc...

Je pars et ne reviens pas

Retour à l'accueil