Carte-muette.JPGIl est 7h30, il fait déjà chaud. Les deux épreuves du jour se déroulent ailleurs dans un Centre de Formation des apprentis, qui héberge un atelier en ébénisterie. La salle de cours  - lieu des cinq prochaines épreuves - est perchée au-dessus, sous les toits, mal isolés. Le 1er sujet nous est distribué. Cette fois-ci, il n’y a pas foule, nous sommes trois candidats. Nous nous connaissons bien. Je commence à lire et relire le sujet, pour tenter de comprendre et le traduire en représentation graphique (coupe de face, perpendiculaire). J’ai beau faire, je réfléchi, tente de faire un croquis, rien ne me vient à l’esprit. Je secoue la tête dans tous les sens, cherche l’inspiration, sollicite mon cerveau qui soudain affiche « carte muette ». Je m’y attendais, je savais que j’allais avoir de la difficulté sur ce type de sujet. Rien n’y a fait.

 

 

 

Retour à l'accueil