Ca-monte-et-ca-descends.jpgJ'aime bien la photo de cette route qui s'étire entre Lorca et Sansol (230 km d'Oloron). Ca monte et ça descends, à l'image de la vraie vie avec ses pleins et ses creux, ses montées parfois rudes comme ce fût le cas sur les deux tiers du périple vers Santiago, et ses descentes en pentes douces ou parfois vertigineuses à en éprouver de l'ivresse. Quel bonheur lorsque l'on est arrivé au sommet espéré et quel délice de se laisser aller à rouler, glisser sans avoir à pulser, juste avec la sensation de lâcher prise... Je me suis surprise à ne pas vouloir freiner, juste pour tester le frisson de descendre à vive allure, sans aucune retenue.

Retour à l'accueil