Un dimanche enchanté...
Un dimanche enchanté...
Un dimanche enchanté...

Cet été a été enchanteur en matière de découvertes. J’ai appris à fabriquer du pain, sans avoir besoin de faire reposer la pâte, après l’avoir longuement pétrie. Point besoin non plus de machine à pain encombrante, sur dimensionnée et dont je risquerai sûrement de me lasser après quelques années d’utilisation. Ce pain nécessite peu d’ingrédients, de la farine, du lait fermenté grâce au jus d’un demi-citron et du bicarbonate de soude qui va aisément remplacer la levure. Que cette dernière soit boulangère ou chimique. En cette belle après-midi ensoleillée, je me suis décidé à faire du pain. J’ai ajouté mes ingrédients et les ai bien mélangés. La pâte commençait à faire des souple. J’ai senti de la joie à pétrir la pâte. Joie de fabriquer du fait maison. Puis, j’ai enfourné le pâton. Trente minutes plus tard, le pain a généreusement gonflé, tout en arborant une croûte craquante et dorée. La mie cette fois-ci était plus légère. Il m’aura fallu deux essais, avant d’être satisfaite de la consistance de ce pain fabriqué de mes mains. Préparé sans mobiliser beaucoup de temps. J’ai goûté ce pain avec bonheur. Il a rendu mon dimanche enchanté…

© Photos soumises au respect du droit d'auteur.

Retour à l'accueil