Premier Mai...
Premier Mai...
Premier Mai...

Premier Mai…

Je regarde la pluie tomber, à intervalles réguliers. Hypnotisée. Les gouttes tapotent au carreau puis dégoulinent le long de la porte-fenêtre, donnant sur ce jardin épanoui. Pointillés mouillés qui concentrent et absorbent mes pensées. Je me sens à l’abri dans ce cocon douillet, protégée de la pluie, des intempéries. Premier mai, jour de célébration du muguet. Un brin par ci, un brin par là. Clochettes blanches éphémères, juste épanouies pour sortir le jour J. Promesse de bonheur, vois-je s’étaler dans nos échanges sur la toile virtuelle. N’est-ce pas un leurre mécaniquement entretenu à chaque premier mai venu ? Promesse de renouveau, de redémarrage ardemment souhaité. Je m’accroche à cette idée, reliée à ce bouquet de muguet frais à l’odeur entêtante. La pluie s’est effacée. Je me suis éclipsée pour marcher au grand air purifié. Je vais y arriver. C’est mon vœu secret, cher premier mai…

© Photos soumises au respect du droit d'auteur

Retour à l'accueil