Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...
Peints en rose...

En cette fin d’après-midi automnale, la visite promenade du site s’achève. Une surprise de taille nous attend. Au bord de deux étangs séparés l’un de l’autre par un chemin de terre, des colonies de flamands roses se sont établies à cet endroit. Du côté droit, je saisie à l’objectif, cette colonie. De loin, on dirait une œuvre contemporaine de statues, immobiles, posées sur l’eau, perchées sur une tige. L’effet est plutôt étonnant. Sur la gauche, ça s’agite et ça crie, fort. Deux flamands se bécotent ; deux autres se dressent et se font face. Un plus petit au milieu, semble-t-il le bébé des deux autres. Nous les approchons et les observons, médusés. Inès, l’une de mes nièces à l’humeur badine me glisse à l’oreille que les flamands se rapprochent de la buvette, car c’est l’heure de l’apéro. Effectivement, par intermittence, ils plongent le cou et le bec dans le fond du marais, à la recherche de crevettes ou d’autre nourriture. Le soleil commence à décliner, imperceptiblement et la lumière est belle, rasante sur ces étangs. Ce moment est magique. Les enfants me sollicitent pour photographier les flamands en mouvement. Voici une bien jolie journée !

© Photos prises au Parc ornithologique du Pont de Gau (Les Saintes Maries de la mer). Photos soumises au respect du droit d’auteur : Claire Rubat du Mérac, écrivain-photographe ©

Retour à l'accueil