Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...
Nuit Carabosse...

La nuit est tombée sur la Chartreuse, qui accueille durant trois soirées un parcours, conçu comme une déambulation. A travers différentes installations de feu, le promeneur découvre de drôles de personnages qui pédalent dans un cliquetis, plus ou moins régulier ; de l’eau qui s’écoule dans des flammes qui ne s’éteignent pas ; un arc en feu ; des lumignons éclairés, en suspension… Dans tous les recoins, des pots en terre crachent une flamme vers le ciel. L’ambiance est féérique, les mouvements de flamme se tortillent au grès d’un souffle d’air ambiant. Les reflets sont omniprésents et je m’en délecte, longuement. La compagnie Carabosse nous a concocté une promenade nocturne insolite. Un duo de musiciens joue une musique particulière qui apporte un peu plus de mystère à cet espace, envahi de feu. J’ai chaussé mes yeux d’enfant, grand ouverts, écarquillés, plongée dans cette atmosphère singulière, étonnante qui me procure de l’émerveillement et des étoiles plein la tête.

Photos prises à la Chartreuse du Val de Bénédiction – Villeneuve les Avignon – Installation de feu – Compagnie Carabosse). Photos soumises au respect du droit d’auteur : Claire Rubat du Mérac, écrivain-photographe.

Retour à l'accueil