En passant...

En passant,

Distraitement,

Comme ça en marchant,

Mon œil est attiré par le reflet en vitrine

De ce buste d’homme

Celui d’un homme illustre, en son temps

Juché sur une colonne, taillée dans la pierre

Qui apparaît,

Un tantinet désuet,

A gauche de cette jeune femme pétillante

Qui garde le cap, assurément.

En passant,

C’est étonnant

De découvrir, ce qui peut advenir

Subrepticement…

Photos soumises au respect du droit d’auteur : Claire Rubat du Mérac, écrivain-photographe

Retour à l'accueil