L’heure chaude...
L’heure chaude...

Le soleil décline et dessine des ombres portées,

Silhouettes d’arbres élancés,

Balayées

Par le vent en furie,

Sur un ciel nettoyé.

J’aime cette heure de fin de jour,

Fugace,

Elle s’efface,

Sans laisser de trace…

Je regarde l’heure sur mon écran.

Cet instant saisi,

Se joue autour de 17 heures.

Puis la lumière s’évanouit

Et prépare cette fin de journée à l’oubli.

La lumière s’éteint pour laisser place petit à petit,

Au crépuscule, puis à la nuit…

Photos soumises au respect du droit d’auteur : Claire Rubat du Mérac, écrivain-photographe

Retour à l'accueil