Les jours se suivent...
Les jours se suivent...
Les jours se suivent...

Les jours, les semaines, les mois se suivent

Ils ne se ressemblent pas.

C’est drôle la vie,

Pleine de curiosités, de facéties.

Un p’tit coup de nostalgie,

M’étreint ce soir,

L’écrire, la coucher sur le papier

Va me libérer,

Me permettre de l’expulser.

C’est drôle la vie,

Il y a un an, le soir de la sortie

Du Beaujolais Primeur,

Tout se passait au-dehors,

Les verres se remplissaient

Le vin coulait à flot,

Des voix s’élevaient, s’interpellaient…

Tandis qu’au-dedans, nous étions toutes les deux

Ensemble, dans ce modeste temple boudhiste du centre-ville, recueillies

En train d’écouter cet enseignement, de chanter

De méditer…

Un an après,

Tu es partie vers un autre chemin de vie,

Tu me manques encore,

Tel ce petit trou dans mon cœur,

Témoin de ton absence…

Bonheur enfui ?

A quand l’oubli ?

Qui libère, répare, donne raison d’espérer,

En des lendemains qui chantent, avec légèreté, simplicité…

Photos soumises au respect du droit d’auteur : Claire Rubat du Mérac - Ecrivain Photographe

Retour à l'accueil