A l'école des enfants nomades...
A l'école des enfants nomades...
A l'école des enfants nomades...
A l'école des enfants nomades...

Une école primaire et secondaire a été construite par le gouvernement du Jammu et Cachemire, placée à mi-chemin des zones de campement occupées par les éleveurs nomades pour que les enfants puissent suivre une scolarité dès l’équivalent de notre école primaire. Les tous petits n’ont pas été oubliés. Dans le deuxième campement, sur lequel nous plantons nos tentes une nuit, non loin du lac Tsomoriri, nous découvrons une tente aménagée pour les jeunes enfants non encore scolarisés, pour y recevoir quelques rudiments d’enseignement. Ce jour-là, la classe se fait à l’extérieur pour profiter de la luminosité et du ciel bleu ; répétant inlassablement en chantant les nombres de un à cent, en anglais. Un plus grand entonne le nombre et les autres enfants répètent à l’unisson. Ils ont cette soif d’apprendre et j’ai l’impression qu’il le font tout en jouant.

Retour à l'accueil