Naître au Ladakh...
Naître au Ladakh...

Au Ladakh, l'enfant à la naissance ne porte pas le prénom choisi pour lui, par ses parents, comme c'est la coutume dans de nombreux pays du monde. Chaque enfant né en ville, dans un village, hameau ou campement de nomades, est présenté à un lama qui va observer le nouveau-né et lui attribuer le prénom d'une personne réincarnée. Il peut recevoir un, deux, trois, voire quatre prénoms. Ce qui fût le cas de notre chauffeur, pour lequel nous avons eu toutes les peines du monde à retenir l'intégralité de ses prénoms. Il restera "Deskion" pour chacun d'entre nous.

Retour à l'accueil