Marmotine...
Marmotine...

Nous sommes installés sur des tapis disposés au sol, sur la terrasse de « Chuli Mentok » (Fleur d’abricot) - préservés de la chaleur, par une toile de parachute recyclée - qui nous sert de protection, face au soleil ardent. Nous participons à un atelier de fabrication d’une marmotte. Une activité d’initiation au travail de la laine. La marmotte que je vais fabriquer sera ladakhi, dodue et pleine de vie. Nous démarrons à partir d’une boule de laine blanche non filée, dont on forme un cône, plus large à la base et qu’il faudra fixer à l’aide d’une aiguille plantée à plusieurs reprises. Le corps de la marmotte est ensuite recouvert d’une laine de couleur qui représente celle de son pelage. Puis, la tête est formée, ainsi que les bras. Du blanc est rajouté pour matérialiser les pattes et le ventre. C’est au tour des oreilles qui sont confectionnées, avant d’être fixées au sommet de la tête ; puis le nez, les yeux et les dents, en finissant par la queue plate positionnée sur l’arrière-train. Le résultat est étonnant, très différent d’une marmotte à l’autre, chacune ayant sa propre personnalité. L’occasion d’expérimenter patience et dextérité… Reste à deviner où se trouve Marmotine parmi les cinq marmottes présentées.

Retour à l'accueil