La Cours du Châtelet

Une soirée complètement improvisée,

Où nous sommes conviées,

Invitées,

Dans cette Cours du Châtelet,

Située un peu en retrait,

A l’arrière du petit Palais

Eclairée,

De lampes disposées,

De lustres accrochés dans ce grand micocoulier

Ca et là, qui mettent en relief les aspérités,

Des recoins.

La nuit venue,

Nous nous délectons d’un buffet,

Composé de mets,

Fins et délicats au palais,

La montée par les marches jusqu’au Pont Saint Bénézet

Privatisé,

A la nuit tombée,

Me procure un p’tit bonheur éphémère, particulier.

L’air est doux

De temps à autre, effleuré d’un souffle

Qui rafraîchit.

Ce soir, à l’intérieur des murs, le Festival est en train de démarrer…

Sensation de sortir du cadre.

Tout à l’heure, une photo, pour nous immortaliser

Avec des saltimbanques, juchés

Sur des échasses, venus pour jouer

Nous divertir, jongler avec des boules de feu

La vie continue,

Je l’aime ainsi,

Quand surgissent des surprises inattendues,

Dans la Cours du Châtelet…

Retour à l'accueil