Un cri dans l'air...

Il n’y a pas si longtemps, une de ces journées

De fin de semaine, je me souviens de cette sensation éprouvée.

Mon cœur s’est arrêté,

Mis en suspens,

Etonnamment,

Lorsqu’a retenti, ce cri familier

Le premier,

De tous ces cris d’hirondelles qui emplissent l’air

Elles sont revenues passer une nouvelle saison, au chaud.

J’en ai aperçoit une, qui volette

Un moment, au-dessus de ma tête,

Je la suis du regard,

Puis elle m’échappe et se fond dans le bleu du ciel couchant

Rejoindre ses congénères.

Chaque année, je ressens une émotion similaire

Lorsque les hirondelles de retour,

Fendent l’air doux d’un printemps qui revient

A chaque fois, le même étonnement,

Le même ravissement,

De ce cri fendant l’air…

Promesse d’un à venir plus léger, plus joyeux sûrement…

Retour à l'accueil