La vie continue, malgré tout...

Depuis lundi,

Peine et chagrin sont mon lot quotidien

Je n’ai rien à dire,

Juste à ressentir toutes ces émotions

Que je connais déjà,

Liées à la perte soudaine,

De l’être aimé,

Eprouver à nouveau le manque, l’absence

Qui contraste avec cette présence habitée,

Qui m’a portée,

Depuis cet été, au temps chaud

Et aux envies par milliers.

Je n’ai rien à dire,

Juste à ressentir cette vague qui m’emplit,

Ce nouveau raz de marée

Qui va peu à peu réussir à s’effacer, avec le temps

Je me rends compte aujourd’hui, que je ne me suis pas assez fait confiance,

Préférant multiplier nos rencontres,

Goûter cette intimité qui se rétablissait

Entre nous, jour après jour

Apportant ses p’tites surprises, ses douceurs de la vie

Ses sourires et ces rires, cette légèreté

Ses p’tits bonheurs du jour

Qui donnent à la vie, ce goût de piquant

De mordant,

Il nous aura fallu traverser des tempêtes et des calmes plats

Expérimenter ensemble de nouvelles sensations,

Renouveler d’autres habitudes,

Pour enfin, consentir à lâcher cette bride invisible et tenace

M’empêchant jusqu’alors, tout ressenti,

Toute émotion d’amour, oui, oui

Alors qu’il était bien là, à l’abri

Tapi dans l’ombre,

Prêt à surgir,

M’envahir,

Me submerger

Trop tard

Ou trop tôt,

Espoir…

Au-delà de l’espoir,

La certitude que nous nous retrouverons un jour

Parce que c’était toi

Parce que c’était moi

Nos âmes sont connectées

C’est ainsi,

Tu restes inscrite en moi comme une marque indélébile

La vie n’a pas tout dit

Le chemin se poursuit

Loin de toi,

Pour l’instant, et qui sait de quoi demain sera fait ?

Jour après jour, la vie continue,

Différemment…

Photo de paysage prise au Ladakh - Août 2014

Retour à l'accueil