A su tiempo...

Sur scène trois chaises sont disposées, équipées de micros

Elle et lui rentrent en scène,

Se croisent

Scandant le plateau de leurs chaussures qui claquent

La guitare et le chant, accompagnés des mains qui frappent

Des doigts qui claquent

Rythment les mouvements de danse flamenca,

Soudain, vêtue d‘une robe blanche,

Elle se lance dans un solo effréné,

Tourne et tourbillonne,

Avec ses talons qui cognent

Martèlent en mesure,

Mon cœur résonne de cette folle démesure…

A mi tiempo…

Soudain, me voilà projetée loin d’ici, à Madrid

Où le chant et la danse flamenco entremêlés

Me laissent un goût mordant et intense,

A tu tiempo,

Comme celui que laisse comme trace

Fugace,

Celle de l’amour…

Retour à l'accueil